Media-Clic Santé Les gants de protection contre la COVID 19

Les gants de protection contre la COVID 19

Dans le cadre de la protection contre la nouvelle pandémie à coronavirus, les populations adoptent diverses mesures. Le port de masques étant une des mesures phares. Cependant, les gants aussi peuvent aider à réduire les risques de contamination. On en retrouve différents types sur le marché.

L’importance des gants de protection contre la COVID 19

Les gestes barrières sont incontournables pour se protéger contre le coronavirus. Les gants de protection sont idéaux pour limiter le risque de contamination par contact avec une zone ou un sujet infecté. En effet, le coronavirus se propage à travers des gouttelettes libérées par l’éternuement ou la toux. Cependant, ces gouttelettes peuvent également se retrouver sur des tables, des clinches, des claviers, etc. Ainsi, la contamination peut se faire par les mains en contact de ces objets.

Il est donc judicieux de couvrir ces dernières en portant des gants jetables. Il s’agit de gants à usage unique qui permettent de se protéger personnellement tout en maintenant la dextérité des mains. Grâce à eux, vous pouvez éviter toutes sortes d’infection et contaminations possibles, notamment celle du COVID 19.

Les professionnels auront impérieusement besoin des gants de protection dans l’exercice de leur fonction pour empêcher toute contagion. Si vous êtes particulier, ces gants vous permettront d’effectuer vos courses en toute quiétude, sans être constamment obligé de vous désinfecter les mains à plusieurs reprises.

Vous pouvez par conséquent manipuler les aliments sans le moindre problème lorsque vous portez les gants de protection répondant aux normes en vigueur sur la lutte contre la COVID 19. L’utilisation de ces accessoires vous offre une défense optimale contre les contacts directs.

Un matériau pour chaque utilisation

Les propriétés qui définissent les emplois adaptés à chaque type de gants de protection sont la résistance, la probabilité de causer des allergies et la sensibilité au toucher. Selon l’usage qui en sera fait, un matériau de fabrication est conseillé spécifiquement.

Les gants de protection en latex

Ces produits représentent une barrière efficiente contre tout agent infectieux ou les germes pathogènes transmissibles. Ils procurent une excellente solidité à la casse et aux perforages accidentels. Ces gants peuvent être poudreux ou non.

Les gants en polyisoprène

Substitut du latex, le polyisoprène est recommandé pour toutes les catégories de techniques chirurgicales. Ils servent à protéger les patients ainsi que le corps médical contre le coronavirus. Ils offrent également une haute protection contre les fluides et les micro-organismes, de même que certains produits cytostatiques et chimiques. Les gants fabriqués à base de ce matériau produisent moins d’irritations ou d’allergies.

Les gants en nitrile

Ils résistent parfaitement aux agents biologiques et chimiques. Leur résilience s’étend aussi aux perforations et déchirures accidentelles. C’est le gant approprié aux personnes souffrant d’allergies.

Les gants en vinyle

Non stériles, les gants de protection en vinyle sont destinés à un usage de courte durée, avec un risque d’exposition minimal ou nul. Ils sont moins résistants et plus perméables que le nitrile et le latex. En outre, ils sont moins ajustables aux mains que les gants en latex.

En définitive, les gants de protection contre la COVID19 sont des gants jetables qui permettent de réduire le risque d’infection au coronavirus. Disponibles en divers matériaux, ils conviennent à toute personne allergique ou non.

Laisser un commentaire